.
 
  Page d'accueil
  Malaury
  Infos
  => 2010-2011
  => Equipes de France
  => Interview de Malaury en stage avec l'ASM
  => Malaury à Nimes !
  => Interview
  Multimédia
  Site
  Forum
  Newsletter
  Top liste
  Liens
Interview


A peine présenté à la presse, la nouvelle recrue nîmoise s'est confiée au micro de nimesolympique.fr pour expliquer son choix ...

- Malaury, vous, l'international espoirs, qui évoluait à Monaco, vous arrivez dans une équipe qui a du mal à démarrer ce championnat !
- J'aime bien les gros défis. Je pense que ce n'est pas vraiment un risque. Je viens ici, l'équipe a des débuts difficiles. Moi, je viens pour jouer, pour bien m'exprimer. Il n'y a pas de risque, j'ai tout à gagner pour moi et pour l'équipe.

- Vous avez vu jouer ne serait-ce qu'en vidéo, vous connaissez un peu les joueurs. Comment trouvez-vous cette équipe ?

- C'est une équipe avec beaucoup d'envie, d'enthousiasme, qui vient de monter de National, avec toute l'envie de démontrer qu'ils sont au niveau de la Ligue 2. J'ai apprécié de voir le match contre Lens, parce qu'on sent une équipe soudée qui a envie de faire bien, et de faire plaisir à leur public qui est nombreux.

- On vous annonçait en partance pour Brest, voire pour d'autres clubs. Qu'est-ce qui a fait pencher la balance ?

- C'est tout simplement l'appel du coach, qui m'a appelé plusieurs fois. On a discuté et le fait d'avoir quelqu'un qui vous appelle plusieurs fois c'est la preuve de son intérêt. Ce n'était pas le cas réellement des autres propositions, c'était plus un rapport avec les directeurs sportifs. Le fait que l'entraîneur ait téléphoné, que ce soit à moi ou à ma famille, ça a fait énormément pencher la balance.

- En plus, vous allez avoir de vraies responsabilités. Vous êtes le milieu de terrain, avec la blessure de Cavalli ...

- Oui, bien sûr, mais de toute manière, quand on est joueur professionnel, les responsabilités, on les a. Honnêtement, je vois que beaucoup de gens sont touchés par la blessure de Cavalli. Je lui souhaite un bon rétablissement, même si ça ne doit pas être évident de sortir d'une blessure d'entrée, comme ça. Moi, je n'ai pas d'inquiétude ni de pression réelle. Ca fait partie du métier de footballeur.
- Contre Troyes, dès vendredi ?
- Non, je ne serai pas qualifié. J'espère être qualifié pour le premier match de Coupe de la Ligue, contre Libourne Saint-Seurin. Je suis vraiment excité, j'ai hâte de montrer, de satisfaire les attentes que l'on a envers moi, par rapport au président, à un petit peu tout le monde.

- Vous allez trouver une ambiance différente de celle de Monaco aussi ...

- Oui, tout à fait. C'est un club très familial. Nous, à Monaco, le club house, il n'y en a pas. C'est très différent. Je vois que les joueurs, tout le monde se fait la bise, tout le monde est très très chaleureux, c'est un autre univers que je vais apprendre à découvrir. C'est quelque chose qui me plaît.

- Avec ici un vrai public important ...

- Oui, bien sûr. Mais le public comme je l'ai dit auparavant ... c'est vrai qu'à Monaco, par rapport aux résultats, en ce moment il y en a peu. J'ai connu pas mal de bonnes ambiances, donc ça va ...






Ajouter un commentaire à cette page:
Ton nom:
Ton message:

Heure  
   
Publicité  
   
Il y a déja eut 23 visiteursIci!
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=